| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Loi Hôpital, Patients, Santé, Territoires |
Loi HPST : les hospitaliers s’unissent dans la contestation
lundi 16 février 2009

Des syndicats ont organisé ce lundi un point presse devant l’Assemblée. Ils appellent à la mobilisation le 5 mars pour défendre le service public hospitalier.

Le Quotidien du Médecin du 16/02/2009

« Ensemble pour l’hôpital, non à la loi Hôpital, patients, santé et territoires » : banderoles à l’appui, des syndicats de médecins (AMUF, CPH, INPH, SNPHAR) et de la fonction publique hospitalière (CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, SUD) ont organisé une conférence de presse commune lundi matin devant l’Assemblée nationale, pour dénoncer certaines orientations du projet de loi HPST que les députés examinent durant un mois. Une vingtaine de personnes étaient présentes.

Ces organisations syndicales appellent le monde de la santé à se mobiliser le 5 mars, avant la prochaine journée d’action interprofessionnelle du 19 mars. Explications de Nadine Prigent (CGT santé) : « Le projet de loi Bachelot ne règle pas les questions importantes. On doit revoir toutes les règles de l’accès aux soins, les dépassements d’honoraires, la question du secteur marchand. Tant que ce qui se passe en premier recours, en médecine de ville, n’est pas réglé, les problèmes de l’hôpital ne seront pas réglés. On demande également un plan d’urgence pour l’emploi et la formation des professionnels de santé. Il faut rendre les carrières attractives, car on estime à 100 000 les besoins en emplois dans le monde de la santé. »

Les médecins hospitaliers présents, notamment Patrick Pelloux (AMUF) et Pierre Faraggi (CPH), ont appelé à la mobilisation pour défendre le service public hospitalier, et le statut de praticien hospitalier. Didier Bernus, de FO santé, a pour sa part insisté sur le manque de lits et places, et « l’étranglement financier » des hôpitaux lié selon lui à la mise en place de la tarification à l’activité.

C’est sans grand espoir de changement que les syndicats de personnels iront à la rencontre de Nicolas Sarkozy mercredi, 18 février, à l’occasion du sommet social programmé par le chef de l’État.

D. CH.



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1