| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Les dossiers | Attractivité hospitalière |
Loi de santé et Groupement hospitalier de territoire
Le défi des GHT : une entrave pour les cliniques ?
mardi 22 décembre 2015

Avenir Hospitalier et la Confédération des Praticiens des Hôpitaux, réunis au sein d’Action Praticiens Hôpital (APH), ont pris connaissance avec consternation du recours déposé au Conseil Constitutionnel par les parlementaires « Les Républicains » contre la loi de modernisation du système de santé, en particulier des motifs invoqués contre les Groupements hospitaliers de territoire (GHT).

Selon ces parlementaires, ces GHT constitueraient une « entrave » pour les établissements privés, « compte tenu de l’avantage concurrentiel que constitue la possibilité de regrouper et de modifier l’implantation des autorisations d’activités de soins ».

Est-ce que cela veut dire qu’ils considèrent que l’hôpital public doit rester le moins performant possible afin de ne pas faire de l’ombre aux cliniques privées ? Les cliniques privées n’ont-elles pas largement modifié depuis des années leur implantation et autorisations d’activités de soins afin d’améliorer leur compétitivité ?

Depuis des années, certains politiciens reprochent aux établissements publics de santé de ne pas être capables de se restructurer. Maintenant que cela devient possible, les mêmes politiciens semblent considérer que remettre l’hôpital public en ordre de bataille constitue de la concurrence déloyale vis-à-vis des cliniques…

Nul doute en tout cas que les usagers et les personnels hospitaliers poseront la question de savoir lors des prochaines échéances électorales qui défend l’hôpital public, et qui ne le défend pas.

Pour Action Praticiens Hôpital
Jacques Trévidic & Nicole Smolski



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1